Rendez-vous
Photos
Videos
Contact
Avenue Mohamed Ali Akid El Menzeh
(216) 71 237 977
(216) 71 709 789
cnms@email.ati.tn
Psychologie
Historique

La psychologie du sport est une profession encore jeune dans notre pays, malgré qu'elle ait ses traditions ailleurs. Cependant, lors de cette dernière décennie, on assiste à une importance accrue attribuée à la présence des psychologues de sport parmi les professionnels de l'activité physique. Dans le CNMSS, l'instauration de la psychologie du sport parmi les autres disciplines qui contribuent à l'optimisation du potentiel de nos athlètes a été marquée par :

* La création de l'unité de psychologie en 1999, représentée par le recrutement d'un psychologue à plein temps, KHELIFA Maher diplômé des Etats Unis et actuellement expert aux Emirats Arabes Unis. Il avait pour mission le suivi des athlètes de l'élite Nationale.

* Durant la période de 2001 à 2005 notre collègue GAOUA Nadia est venue succéder au premier psychologue jusqu'à son départ pour Qatar où elle exerce à « ASPETAR » en tant qu'experte en psychologie du sport.

* Parallèlement au CNMSS, notre collègue GHOUILI Mabrouka a été recrutée en 2003 par le Ministère à la cité des jeunes pour assurer le suivi de l'élite sur terrain.

* En 2005, l'unité de psychologie du CNMSS s'est étoffée par le recrutement de deux autres psychologues à plein temps : HAMADI Fatma et GACEM Besma. En 2008, cette dernière a été mutée à l'Agence Nationale Antidopage.

* Afin de consolider la présence de cette discipline et étendre son champ d'application, deux autres psychologues ont été recrutés par le ministère en 2006 : SOUISSI Sofiene au CNMSS et CHAKIR Amina au CRMSS de Monastir et Sousse.

Missions de l'unité de psychologie

Lors des 1éres assises du CNMSS, en 2005, un bilan psychologique est devenu systématique lors de la visite médicale de non contre indication à la pratique du sport. Ce bilan vise à détecter d'éventuels troubles émotifs et/ou des faiblesses sur le plan mental et recommander par la suite un suivi afin d'améliorer à la fois les performances sportives et la dimension socio-psychologique de l'enrichissement et du bien-être du sportif.

Notre activité au sein de l'unité de psychologie couvre les deux aspects de la psychologie du sport (volet préventif et volet curatif) et porte essentiellement sur les prises en charge cliniques (afin d'aider les sportifs à surmonter leurs problèmes ou difficultés psychologiques) et la préparation mentale (pour accompagner les sportifs dans l'optimisation de leurs potentiels).

Le bilan psychologique

L'entretien psychologique

L'entretien psychologique que nous menons avec le sportif est semi directif ayant pour finalités :

* L'établissement d'une relation de confiance ;

* L'atténuation de l'angoisse du sportif (dans la situation d'évaluation) ;

* Le recueil d'un maximum d'informations sur le sportif et son environnement (données démographiques, objectifs, obstacles, les facteurs psychosociaux entravant ou améliorant sa performance et son bien être...) ;

* La détection d'éventuels problèmes ou déséquilibre psychologique (dépression, anxiété généralisée, trouble du sommeil, trouble du comportement alimentaire, trouble de l'adaptation...).

Cet entretien psychologique est la colonne vertébrale du suivi du sportif et de futures séances d'accompagnement et de soutien psychologique.

L'évaluation des habilités mentales

- L'évaluation des habilités mentales consiste à administrer des outils et des questionnaires spécifiques qui fournissent une appréciation de la force mentale du sportif. Les données recueillies servent par la suite à établir des programmes d'entraînement mental et l'optimisation des habiletés qui s'avèrent faibles à travers l'apprentissage de techniques cognitives, comportementales et de développement personnel.

 

Le suivi psychologique : prise en charge clinique et préparation mentale

Outre le bilan psychologique systématique qui s'inscrit dans le cadre de la 1ère visite de non contre indication à la pratique du sport, nous assurons un suivi psychologique qui englobe les prises en charge cliniques et des programmes d'entraînement mental.

Les prises en charge cliniques

- Elles s'inscrivent dans le cadre du suivi et de l'accompagnement psychologique des sportifs qui présentent ou qui pourraient présenter des signes ou symptômes d'un déséquilibre émotif ou un trouble psychologique.

- Elles sont effectuées sous forme d'un contrat thérapeutique établit avec le sportif.

- Elles sont réalisées en collaboration avec le médecin du centre et un psychiatre sur indication.

- Elles peuvent inclure toute personne de l'environnement du sportif qui pourrait d'une manière ou d'une autre interagir, tout en respectant la confidentialité et les informations personnelles.

La préparation mentale

La préparation mentale consiste à assurer des séances quotidiennes aux sportifs intéressés afin d'optimiser ou améliorer leurs habilités mentales faibles (gestion du stress, concentration, contrôle émotionnel, démotivation...).

Les séances d'entraînement mental sont assurées surtout durant les périodes précompétitives mais aussi post-compétitives.

 

Méthodes

Techniques utilisées

Habiletés à développer

Les méthodes physiologiques

-Les techniques de relaxation

-Le contrôle respiratoire

-La méditation
-Le biofeedback

Gestion du stress

Contrôle de la peur

 

Les méthodes cognitives

-L’imagerie

-Le dialogue interne positif

-La restructuration cognitive

Confiance en soi

Concentration

 

Les méthodes comportementales

-Le modeling

-L’affirmation de soi

-La programmation neurolinguistique

Motivation

Estime de soi

Les méthodes composites

-La désensibilisation systématique

-La gestion cognitive et affective du stress

Gestion du stress

Contrôle émotionnel

Les méthodes de la psychologie sociale

-Processus de communication

-Résolution de conflits

-Promotion de l’identité et de la responsabilité groupale

- Détermination du style d’un leadership efficace.

Cohésion et dynamique des groupes

 

 

Population concernée

-Tout sportif ayant des facteurs de vulnérabilité entravant sa santé psychologique et sa force mentale (sphère personnelle et familiale, environnement sportif, vie scolaire & sociale, santé physique...)

- Tout sportif ayant des troubles psychologiques ou un déséquilibre émotif

- Tout sportif ayant des faiblesses dans les habiletés mentales

- La demande peut émaner de : l'athlète lui-même, l'entraîneur, le DTN, le médecin, les parents...

- Outre la population de sportifs appartenant au lycée sportif et à la filière sport, nous nous intéressons surtout à la population de l'élite Tunisienne.

Telechargements
Tous les droits réservés © C N M S S , 2010 , Tunisie